J’étais en train de faire le dessin du vitrail lorsque Michel Girard est venu me porter le livre d’Ambika Wauters “L’univers des anges”. L’oeuvre “Hors des profondeurs” par Phoebe Traquair m’a inspiré et a été modifié par le coeur et les mains des gens qui ont travaillé sur le vitrail de la salle Fatima de Kedgwick.

Un ange, selon le mot grec signifie “messager”. Les anges existent mais ne sont pas toujours représentés avec des ailes. Nous sommes tous des messagers de la Vérité et de la Vie. Il s’agit de devenir conscient de qui nous sommes et de la puissance de notre parole, de nos actes et de notre présence. Nous sommes responsables de chaque mot que nous créons, celui de mensonge ou de vérité, de peur ou d’amour, d’injustice ou de respect… Ce vitrail se veut riche en symboles surtout celui du potentiel créateur artistique. Je peux me demander: ” Quel genre de messager suis-je?…d’amour inconditionnel, de compassion, de musique, de beauté, d’art… (avril 2010)

Du 3 au 27 juillet 2012, la bibliothèque de Kedgwick accueillera le projet de résidence ‘Une école, un artiste’ qui se nomme…l’Art pour l’Environnement, notre patrimoine naturel.

“L’artiste professionnelle Danielle Saulnier a travaillé pendant plusieurs mois au secondaire avec Marie Gaétane. Il s’agissait de faire connaître et visiter le Stillwater, les deux lacs et la rivière Restigouche. Elle a fait des ateliers de dessin avec le processus créatif, la géométrie sacré et le Mandela dans la classe d’art soit aux élèves de 9e année. L’exposition consiste de 12 vitraux tiffany avec peinture grisaille sur verre de fusion et de 12 photos encadrées avec des textes dans un cahier en vue du Congrès Mondial Acadien 2014. Cette exposition fait son premier arrêt à la bibliothèque de Kedgwick et voyagera dans la communauté.”

Voici le vitrail terminé ainsi que les photos du processus de la réalisation Génie Art fait par les jeunes du centre éducatif alternatif à Kedgwick.

L’Église de Kedgwick (janvier 2011, projet communautaire)