Comment pratiquer la cohérence du coeur?

D’abord, tourner son attention à l’intérieur de soi, faire le vide, prendre une pause en laissant de côté les pensées, les inquiétudes et le stress. Pour y parvenir :

1. Prendre des respirations lentes et profondes. Porter son attention sur sa respiration, se focaliser sur elle. Ce qui peux aider, c’est de dire en même temps que je respire : « inspire et … expire… inspire …expire… » ou bien, accompagner le mouvement en suivant le va et vient de la respiration en mettant la main sur le ventre. L’important c’est d’être complètement « relié et branché » à la respiration. Laisser aller les tensions et ne pas donner d’importance aux pensées intrusives. Sans forcer et en douceur, accompagner le mouvement naturel de sa respiration pendant environ 15 secondes.

2. Se focaliser sur le cœur. Prenez conscience que vous respirez à travers votre coeur ou au milieu de la poitrine – dans le 4ème centre d’énergie. Respirez à cette endroit sans forcer, lentement et profondément mais naturellement en sachant qu’à chaque inspiration, l’oxygène nécessaire arrive à votre coeur et à l’expiration, l’oxygène expulse toutes les toxines hors de vous. Sentez l’espace purifié autour de votre corps.

3. Se connecter à la sensation de bien-être et de chaleur qui se développent dans votre poitrine. Dans ce sanctuaire, je me sens aimé et vivant, je suis en sécurité et comblé « je mets dans mon coeur la confiance, la liberté… » J’y mets les personnes que j’aime le plus au monde et je me laisse envahir par ce sentiment généreux, de l’AMOUR INCONDITIONNEL et de la compassion. J’évoque une émotion d’appréciation, de gratitude ou un souvenir agréable. Cela induit très rapidement une transition de la VARIABILITÉ CARDIAQUE VERS UNE PHASE DE COHÉRENCE.Comment pratiquer la cohérence du coeur?

Ce rythme des battements du coeur se répercute rapidement sur le cerveau émotionnel; à lequel il signifie, en lui apportant de la stabilité, que tout est en ordre dans la physiologie. Le cerveau émotionnel répond à ce message en renforçant la cohérence du coeur. Cette cohérence entre le coeur et le cerveau émotionnel stabilise le système nerveux autonome. David Servan-Schreiber ajoute dans son livre « GUÉRIR »: Une fois parvenu à cet état d’équilibre, nous nous trouvons dans une situation optimale pour faire face à toutes les éventualités. Plus nous pratiquons cette technique, plus il devient facile d’entrer en cohérence.  N’oubliez pas, il s’agit de 5 secondes d’inspiration, 5 secondes d’expiration pendant 5 minutes, trois fois par jour pour un bien être général, mesurable et conséquent.

PRATIQUEZ plus si vous le désirez ou moins si vous n’arrivez pas à faire l’exercice aussi longtemps. Finalement on peut dire qu’en pratiquant la cohérence cardiaque,« vous aurez de plus en plus de bonté et un ‘BON COEUR »

Maintenant, commencez par un petit pas si cela vous semble trop difficile au début. Faites cet exercice pendant le plus de temps que vous pouvez. Puis petit à petit, vous pouvez augmenter. Utilisez un petit journal pour y noter : la date, l’heure, le temps alloué à la pratique ainsi qu’à vos observations (émotions, besoins, pensées, sensations physiques).

Voici les guides respiratoires du Dr David O’Hare https://www.coherenceinfo.com/pratiquer-la-coherence-cardiaque/respirotheque/ Vous pouvez pratiquer assis bien droit ou debout mais pas allongé ou en voiture pour avoir le plus de bienfaits.

Pour évaluer votre stress, vous pouvez faire ce test en ligne: http://fr.actsweb.org/test_de_stress.php

 

La cohérence cardiaque

La cohérence cardiaque…
c’est l’intervalle de temps dit “cohérent” entre chaque battement de notre cœur.

Sans effort, il y a une phase appelée “chaos” – nous sommes en adaptation et en alerte, en état de stress léger, moyen ou en surmenage en plus de vivre des émotions désagréables
(impuissance, peur, colère, surprise, tristesse, honte)

La cohérence cardiaque vient rééquilibrer les deux branches de notre système nerveux quand notre système nerveux sympathique (celui qui nous “active”) domine notre système nerveux parasympathique (celui qui nous “calme”). Cet état d’apaisement peut être installé à l’aide d’un outil que nous avons en toujours à notre disposition: notre respiration.  Il y a des bénéfices immédiats après quelques jours à quelques semaines. Les effets documentés sont d’ordre physiologiques, psychologiques, hormonaux et émotionnels principalement dans le domaine du stress, des difficultés d’adaptation et des pathologies qui en dérivent.  Vous pouvez observer un état plus calme et l’augmentation de l’amplitude de la variabilité cardiaque.  La courbe devient arrondie, régulière, on dit qu’elle est cohérente en opposition au chaos.  La pression artérielle baisse et le cerveau passe en mode veille et en ondes alpha.

La cohérence cardiaque

La méthode 365 du Dr David O’Hare montre que la cohérence cardiaque et les effets font durer 4 heures.  Pratiquer 3 fois par jours en faisant 6 respirations par minute car elle est à la fréquence de résonance de 0,1Hz.

Consulter les livres:  Intuition,  Maigrir par la cohérence cardiaque et Je ne veux plus fumer.  Commencer par faire les respirations pendant 5 minutes soit au lever, avant dîner et souper.  Vous pouvez aussi le faire à 20h si vous avez de la difficulté à dormir.  https://www.youtube.com/watch?v=ZSf8ltoPTcQ

La cohérence cardiaqueInspirer lentement et profondément par le nez. Mettre une main sur le ventre et l’autre derrière votre dos afin de ressentir.  Le diaphragme va se contracter.  Mettre toute votre attention sur l’air qui entre par le nez et sur le ventre qui gonfle (5 secondes). Ensuite, expirer par la bouche,  Mettre les lèvres serrées en soufflant et écouter le son de l’air.  À l’expiration, le ventre se dégonfle, le diaphragme se relâche pendant que l’air sort par la bouche.
La respiration par le ventre facilite et rééquilibre toutes les fonctions du système digestif.
Les effets durables sont aussi la diminution du stress avec la baisse du cortisol qui est l’hormone principale sécrétée lors d’un stress. Vous allez gérer l’anxiété et les émotions désagréables en diminuant les effets néfastes de ces émotions sur notre santé. Il y a une récupération après l’effort physique et une tolérance à la douleur, en particulier pour des douleurs neurologiques comme la migraine, les sciatiques et les névralgies.  Voici des guides respiratoires /https://www.coherenceinfo.com/pratiquer-la-coherence-cardiaque/respirotheque

Je suis practicienne en Cohérence Cardiaque intégrative.  C’est la science de l’intégration de la Cohérence Cardiaque en pratique professionnelle par le biofeedback (cardiofeedback).  L’impact émotionnel d’une pensée, d’un souvenir, d’une image peut aussi être observé et évalué à l’écran.  il permet aussi de déceler les déséquilibres du système nerveux autonome dans sa capacité d’adaptation à l’environnement.

 N’hésitez pas à demander mes services.  Il s’agit de 3 rencontres de coaching afin d’établir une pratique de la C.C. dans votre vie.  Vous pouvez évaluer votre stress avec ce lien http://fr.actsweb.org/test_de_stress.php.  Je peux vous accompagner afin de réduire le stress au quotidien.

J’ai aussi fait les Formations pour les troubles du sommeil et celui de Cohérence et Enfance (s’adressant à l’enfant du nouveau-né à l’adolescent). 

  • Ces modules complémentaires apportent les notions physiologiques de base pour comprendre la pratique particulière de la Cohérence Cardiaque et les enseignants sont:
  • Mireille Barreau, Sophrologue, Spécialiste du Sommeil
  • Dr. David O’Hare. Médecin

ma fiche sur l’annuaire : https://www.coherenceinfo.com/directory/listing/saulnier-danielle