Le cercle, relie mon être à toutes les autres formes de vie” tout en me gardant en liens avec les quatre directions et les éléments:  la terre, l’eau, l’air, le feu.

Je suis attirée par la géométrie dans la broderie et la courtepointe.  Ces derniers étant des métiers féminins traditionnels que l’on retrouve dans toutes les cultures.   Ma mère tricotait, crochetait et aimait coudre.  Parfois elle défaisait ses vieux vêtements pour me faire un manteau ou une robe.  À cette époque,  il s’agissait d’économiser.  Aujourd’hui, je découvre mon héritage en vous présentant l’exposition Osmose: utiliser de vieux vêtements ou tissus avec l’intention de prendre soin et de me retrouver dans un espace sacré en voulant protéger la nature.

Depuis deux ans, je fais l’expérience de l’éco-art qui consiste à créer à partir de matériaux de récupération en mettant l’art au service de l’environnement.  Je teints des tissus avec des plantes locales et parfois en utilisant des métaux.  Ensuite, j’ai commencé à teindre mes fils à broder avec les produits de mon jardin tel l’oignon, le verge d’or, la rose, la cerise à grappe, les framboises….
J’aime broder à la machine car c’est si rapide mais broder à la main permet de pratiquer le mouvement lent ainsi que la méditation Pleine conscience.